Manque de trésorerie, l’affacturage est-il conseillé ?

La vie d’une entreprise est trépidante. Elle peut être totalement épanouissante comme absolument stressante si les choses ne se passent pas de la meilleure manière qui soit. En fonction des fluctuations des commandes, il est possible qu’une entreprise ait à essuyer des retards de paiement. Afin que ces derniers n’impactent pas trop les finances d’une entreprise, il existe des solutions qui sont pratiques, fonctionnelles et rapides. Nous allons nous intéresser à l’une d’entre elles : l’affacturage. L’affacturage est une solution de financement des créances. Dès lors que nous émettons une facture et qu’elle tarde à être réglée, vous pouvez faire racheter votre créance. Cette dernière vous sera alors réglée par l’entreprise en charge de l’affacturage que l’on peut appeler le factor. Cette dernière peut soit être votre banque soit une entreprise de finances spécialement conçue pour ce type d’opérations.

Quelle procédure pour demander un devis d’affacturage ?

Affacturage

Afin de faire racheter vos créances vous devrez constituer votre dossier avec l’ensemble des factures que vous avez émises afin de pouvoir calculer le montant que vous souhaitez avoir de remboursé. Le factor va quant à lui calculer le risque qu’il prend en vous payant ces factures. Les entreprises qui ne vous ont pas réglées sont-elles viables et solvables, quelle est leur santé financière ? En fonction de ce risque, s’il est petit leur commission sera moindre, s’il est plus grand elle sera plus importante.

Qu’est-ce que la cotisation dans un fonds de garantie ?

Si le factor prend un risque potentiellement important, il vous demandera de mettre une somme d’argent sur un compte appelé dépôt de garantie. Ce dépôt sera encaissé par le factor s’il ne parvient pas à être réglé de l’avance qu’il vous a faite. S’il récupère sa « mise », le dépôt vous sera alors retourné.